La foire Antiquaire d’Arezzo est la plus ancienne d’Italie. Elle fut instituée en 1968 grâce au collectionneur et marchand d’art Ivan Bruschi, auquel est même dédié un des musées d’Antiquités de la ville. La foire est un rendez-vous fixe pour les connaisseurs et les visiteurs depuis plus de cinquante ans. Il a lieu tous les premiers dimanches du mois– et le samedi précédent – sur la place principale d’Arezzo, la Piazza Grande si évocatrice à l’ombre des hauts arcs du Palais des Logge et sur la Place San Francesco. De nombreux étals s’étendent jusqu’aux plus petites places du centre historique et s’insinuent dans ses ruelles étroites, transformant complètement la ville.

Les visiteurs peuvent trouver de tout sur les cen

Antiques market

taines d’étals qui constituent la Foire Antiquaire. La ville est prise d’assaut par une collection multicolore de meubles, tableaux, gravures, livres, jouets, horloges à pendule, monnaies romaines, toutes sortes de babioles et même des instruments de torture du Moyen-âge. Chaque objet est vendu avec un certificat d’authenticité.

L’assortiment d’objets disponibles sur les étals se reflète à travers la sélection qu’offrent les magasins d’antiquités. Ils sont une tradition à Arezzo : nombreux et affirmés, ils disposent de tout ce qu’un collectionneur peut désirer, des meubles anciens aux vieux livres, des instruments scientifiques aux instruments archéologiques. Ils sont ouverts toute l’année.

À deux ans de l’ouverture de Badia di Pomaio, de nombreux amateurs d’antiquités ont séjourné chez nous pour visiter la Foire Antiquité durant la journée et se détendre pendant la soirée. La plupart d’entre eux est revenue avec des pièces intéressantes, des tableaux et des livres les plus courants, jusqu’aux portes et aux poupées d’époque particulières. Il y a quelques mois, un pilori – une table en bois avec des trous pour le cou et les poignets, utilisée au Moyen-âge pour punir et torturer – a été livrée à l’hôtel pour un de nos hôtes. Elle a été laissée juste en face de la réception, dans l’attente de son propriétaire, ce qui a certainement attiré la curiosité du personnel et des autres hôtes.

Récemment, la Foire Antiquaires a eu un effet inattendu sur la ville : le secteur de la restauration s’est visiblement développé. Des restaurateurs d’art, avec l’aide et le soutien des historiens, des historiens de l’art, des collectionneurs et des galeries d’art ont créé le cadre parfait pour sauvegarder et améliorer le vaste patrimoine artistique de la ville (et, en général, de la Toscane).

Souvent, en coïncidence avec la Foire Antiquaire, des exposants qualifiés organisent des expositions d’antiquités pour répondre aux besoins des collectionneurs les plus exigean

Catégorie